Pas besoin d’avoir une quadruple licence en philosophie pour donner son point de vue sur la vie.  Donc, je vais tenter de vous faire partager mes grands moments de sollitude lors du grand examen: l’entretien d’embauche (celui par lequel, un patron essaie de vous poser un maximum de questions en un minimum de temps et auquels il faut impérativement répondre ce qu’il à envie d’entendre afin d’établir votre profil psychologique d’employé).  Certains emploiront la ruse (question à double sens et quel que soit la réponse vous êtes dans le faux (histoire de vous faire sentir que le patron c’est lui et que ça lui donne le droit d’avoir raison meme quand parfois je doute!)

J’ai récement passé avec succès un entretien plutot rigolo! J’ai été reçue par une dame vetue d’un tailleur Dior et maquillée façon tag gare du midi.  Elle était d’après moi trop jeune pour ce type d’attifure et pas assez vielle pour le pimplochement dont elle avait fait grandement usage ce jour là! Bref, je n’étais pas là pour lui offrir les services relooking gratuit et puis je ne détiens pas non plus le monopole du bon gout mais c’est un autre sujet, je m’égareo… J’ai donc gardé mes pensées pour moi, afin de vous les livrés aujourd’hui.

Aimablement elle m’a demandé de m’assoire et à commencé son marathon de questions: et pourquoi ceci et pourquoi cela, et pourquoi vous avez quitté tous ces emplois?  Comme si je les avais tous quitté pour les même raisons! Non, biensure que non!  Je me suis efforcée de répondre de mon mieux en devinant dans son regard ce qu’il fallait dire!  Puis elle me dit: »Je constate que vous n’avez pas fait d’étude supérieur et j’aurais préferer quelqu’un avec au moins un graduat! »  Elle ne me dévoila pas quel type de gradua était nécessaire pour vendre ce type d’article (peut être qu’un graduat en toilettage pour chien aurais suffit, mais bon, meme la j’ai pas!).

 J’ai, sur le champs, endossé mon aire le plus agacé qu’il soit, et lui ai fait comprendre qu’elle n’était pas plus intelligente que moi, que je misais plus sur mon parcours professionnel que sur mes études (terminée depuis déjà 12ans).  Que nous arrivions un jour au l’autre au meme niveau : forte de ce que je sais et de ce qu’elle ignore et inversément.

J’ai commencé vendredi dernier…

3 réponses
  1. la Fée des Bouhas
    23 mai, 2006 | 15:44 | #1

    Bonjour Madame,

    Est-ce que le pinplochement concerne aussi la mise sous blush ? ça vient d’ou ce nom ? hihi

    D’ailleurs, je penses sérieusement que son tailleur Dior était un faux acheter dans un souk tunisien ! De toute façon, pour ce que tu m’en a raconter (oui, nous parlons aussi au téléphone) ce n’est qu’une Petacci qui se la joue paske madame vend des tassakafé et des bolasoupe.

    Serieusement, Lolotte, tu mérite beaucoup mieux que d’être prise de haut par un ménopausée précoce déguisée en clown triste !

  2. kerzat
    5 juin, 2006 | 0:34 | #2

    ton histoire est très intéressante. Moi au contraire je m’intéresse à son look. Essaye de me la relooker sans trop réflèchir, disons de mémoire pour voir si tu arrives à apprécier le beau , oui ou non
    Mon bon ami, j’espère que finalement, cette charmante dame t’a bien reçu dans l’univers où elle se trouvait, donc aies le courage au moins de reconnaitre qu’elle était a moins magnifique et amicalement au Revoir

  3. 5 juin, 2006 | 9:20 | #3

    Ce qui est beau pour toi ne l’est pas forcément pour moi! Les gout et les couleurs ne se discutent pas, et puis tout comme toi je n’ai pas le monopole du bon gout. Mais à mon gout, non elle n’était pas magnifique, pas tant dans la façon de s’habiller mais dans son attitude, son comportement. Ces gens qui se croient au dessus de tout le monde et à qui tout est du et qui se suffisent à eux meme ne sont pas beau.

Laisser un commentaire

regardez le monde de mes yeux |
Les Ténèbres |
MICRO CLEAN MULTISERVICES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le monde de nanou
| Brin de folie de Miss Mawie
| costumes moyen age